Tout savoir sur le “Jardin d’expérimentation” des Fabriques de Marseille

Partager
Partager sur Linkedin

Partenaire d’Euroméditerranée depuis 2020, Efficacity accompagne l’établissement public d’aménagement afin de l’aider à prototyper la ville durable méditerranéenne de demain. Ce partenariat s’incarne notamment au travers d’un ensemble d’expérimentations sur le projet d’écoquartier des Fabriques.

Sur le périmètre d’Euromed 2, c’est le quartier des Fabriques qui a été choisi pour être le quartier pilote des innovations pour une ville plus durable : la création de ce quartier doit apporter des réponses pragmatiques pour créer et aménager la ville durable méditerranéenne de demain. Au sein de ce quartier, le ” Jardin d’expérimentation ” des Fabriques est un laboratoire urbain destiné à accueillir des expérimentations pour l’aménagement futur d’espaces publics.

Le « Jardin d’expérimentation » des Fabriques : de quoi parle-t-on ?

Créé en 2019 à l’initiative de l’Etablissement public d’aménagement Euroméditerranée, d’ILEX et EGIS, le Jardin d’expérimentation des Fabriques est un espace de 2200 m² dédié à l’innovation. Entre 2020 et 2023, y seront expérimentés différents types de matériaux drainants (bétons, enrobés et pavés à joints drainants), des méthodes de régénération des sols urbains, des méthodes d’arrosage des plantations méditerranéennes et des mobiliers urbains innovants (mâts d’éclairage).Si elles sont concluantes, ces expérimentations pourront, à terme, être déployées dans les rues, places ou jardins du quartier des Fabriques.

Innover, c’est imaginer, tester, se tromper, concevoir et re-concevoir pour améliorer et parfois transformer l’existant : c’est ce pour quoi ce lieu a été conçu !

Tester des innovations avant de concevoir et dupliquer

Le Jardin d’expérimentation des Fabriques a pour vocation de tester directement des pistes de recherche en situation, tout en bénéficiant de retours d’expérience concrets d’utilisateurs avant de les mettre en oeuvre et les dupliquer sur un quartier entier.

Entre 2020 et 2023, le Jardin des Fabriques rassemble 4 expérimentations. Complémentaires, les trois premières ont comme fil conducteur la « nature en ville ». La quatrième porte sur de nouveaux cas d’usages, autour de l’installation de futurs mâts d’éclairage pour le quartier.

  1. Sols drainants (2020 – 2021)
  2. Nature durable en ville (2020 – 2023) : Régénération des sols urbains et adaptation de la palette végétale méditerranéenne à l’urbain dense
  3. Techniques alternatives d’arrosage (2020 – 2023)
  4. Nouvelles ambiances urbaines (2021 – 2022)

Une démarche au service de la préservation de l’environnement

Dans un contexte de dérèglement climatique planétaire, la nature en ville est facteur d’équilibre en zone méditerranéenne dense et de préservation de la biodiversité. Végétaliser permet à la nature de retrouver des espaces d’expression en améliorant la qualité de vie et le bien-être des habitant.es. Le rafraîchissement apporté par les plantations est essentiel pour réduire les îlots de chaleur urbains, un enjeu majeur face au réchauffement climatique. L’objectif phare poursuivi par les expérimentations du Jardin des Fabriques est le développement d’une nature en ville qui s’établit dans la durée.

Au travers de cette démarche, il s’agit notamment :

  • De préserver les gisements de terres naturelles : en créant une filière locale de fabrique de terres.
  • De contribuer à la baisse des émissions de gaz à effet de serre : en évitant des déplacements de camions et en recyclant des matériaux sur site.
  • De préserver la biodiversité : en régénérant des sols, on reconstitue des écosystèmes vivants et pérennes (lombrics, champignons, bactéries, nématodes, etc.). En amenant de la terre naturelle issue des garrigues et maquis, même en petite quantité, on amène aussi les « habitants » qui y vivent !
  • D’économiser de l’énergie à terme : en déployant un mobilier d’éclairage urbain intelligent.

 

Tous les détails de ces expérimentations sont à consulter dans la brochure

 

Partager
Partager sur Linkedin