Nouvelle organisation chez Efficacity

Partager
Partager sur Linkedin

L’année 2021 marque une évolution dans l’organisation interne d’Efficacity. Après plus de 6 années de développement, notre Institut affiche une nouvelle dynamique qui permettra de répondre encore mieux à notre ambition : accélérer les innovations dans le domaine de la transition énergétique et écologique des villes et leur déploiement à grande échelle.

Un nouvel organigramme structuré en trois pôles

Dans le but de renforcer la cohérence et l’efficacité de nos actions, Efficacity est structuré depuis le 1er janvier 2021 en 3 pôles couvrant 3 domaines complémentaires. Chaque pôle a la responsabilité de l’ensemble des activités dans son domaine, de l’amont vers l’aval : R&D, prestations, développement commercial.

  • Le pôle « Quartiers bas carbone » :

Son objectif est de permettre la conception de projets urbains à l’échelle quartier ayant une empreinte carbone la plus faible possible. Ces projets urbains sont des projets en construction neuve, en rénovation ou mixte. Les leviers pris en compte pour minimiser l’empreinte carbone sont tous ceux sur lesquels les collectivités et aménageurs ont une capacité de décision en phase d’étude, à savoir bâtiments, réseaux énergétiques, espaces publics, eau/assainissement/déchets, mobilité, etc. Ce pôle produit principalement des outils logiciels d’aide à la conception des projets.

  • Le pôle « Stratégies Urbaines »:

Si le premier pôle vise à outiller les acteurs de terrain à l’échelle opérationnelle des projets urbains et des quartiers, ce deuxième pôle vise à améliorer les outils et méthodes de conception des stratégies bas carbone à l’échelle des agglomérations, autrement dit des PCAET. En outre, en complément des objectifs de transition bas carbone, ce pôle vise à doter les collectivités d’un outil d’évaluation globale de leurs politiques de développement durable, en ciblant en particulier les domaines qualité de vie, économie, résilience et innovation, pour ainsi les doter d’une capacité à élaborer des stratégies de « transition juste ».

  • Le pôle « Innovations urbaines » :

Ce troisième pôle vise à accélérer l’émergence et le déploiement à grande échelle de solutions innovantes dédiées à la ville durable. Pour ce faire, il développe d’une part des dispositifs locaux d’expérimentation d’innovations urbaines, et d’autre part des dispositifs d’évaluation de l’impact, de l’efficience et de la réplicabilité de programmes nationaux et régionaux d’innovations urbaines.

Chaque pôle répond ainsi à un des axes stratégiques d’Efficacity

Partager
Partager sur Linkedin