Retour sur les Assises européennes de la transition énergétique 2020-2021

Partager
Partager sur Linkedin

Lancées par la Communauté urbaine de Dunkerque, en partenariat avec l’ADEME, les Assises européennes de la transition énergétique sont organisées dans la continuité des temps forts internationaux – et notamment des sommets de l’ONU sur le Climat (COP).

Cet évènement est l’occasion pour les gouvernements, collectivités, entreprises et de nombreux autres partenaires, de s’approprier de manière collective les nouveaux enjeux du climat aux niveaux national et international, mais également de partager des expériences réussies et des solutions concrètes pour mettre en œuvre la transition énergétique dans les territoires.

En 2021, les Assises Européennes de la Transition Energétique avaient pour thématique la résilience. À cette occasion, de nombreux grands témoins et intervenants (élus locaux, représentants des pouvoirs publics, des mondes économiques, académiques et de la société civile), sont intervenus en direct sur la plateforme web de l’événement.

Efficacity présent sur 3 ateliers

Efficacity participe à cet évènement depuis plusieurs années, et en 2021 nous avons participé à 3 ateliers :

  • Quartier à énergie positive ou bas carbone, faut-il choisir ? La méthode Quartier E+C- pour les opérations d’aménagement.

Animé par Morgane Colombert, directrice de projet à Efficacity, cet atelier était l’occasion de présenter l’un des outils phares développé par notre Institut : UrbanPrint. Cet outil d’aide à la décision est le fruit de plusieurs années de R&D  menées en collaboration étroite avec de nombreux membres publics et privés d’Efficacity, en particulier le CSTB, et avec le soutien financier de l’ANR et de l’ADEME. Il permet l’évaluation en analyse de cycle de vie (ACV) des impacts Énergie/Carbone et environnementaux d’un projet d’aménagement urbain. Il aide ainsi la collectivité ou l’aménageur dans la définition d’objectifs ambitieux et chiffrés et dans ses prescriptions aux promoteurs et constructeurs.

« Organisé sous la forme d’une table ronde, l’intérêt de cet évènement pour Efficacity et notre partenaire ADEME, également présent, était de valoriser auprès d’un public professionnel à la fois l’outil et la méthode, de montrer leur caractère opérationnel à travers notamment le témoignage de deux responsables d’opérations pilotes » comme l’explique Morgane Colombert. Elle ajoute, « Les échanges avec le public ont permis d’alimenter la réflexion sur l’outil, et plus particulièrement de voir ce qui fait réagir, les questions posées et qui nécessitent des compléments d’information ou un effort de pédagogie, ce qui est important puisqu’il s’agit de faire évoluer les pratiques sur le terrain. Nous avons eu des retours positifs pendant la table ronde, ce qui nous a conforté dans notre conviction que cet outil jouera un rôle essentiel dans la transition énergétique des villes ».

  • PowerDIS : l’outil de simulation énergétique au service des quartiers bas carbone

Romain Bonabe De Rouge, Product Owner à Efficacity, a eu le plaisir d’animer cette table ronde accompagné des partenaires ayant contribué au développement de l’outil PowerDIS : le CSTB, la Mission pour la Transition Énergétique de Monaco et l’Établissement Public d’Aménagement de Paris-Saclay.

Ce fut l’occasion de détailler, devant un public composé de collectivités, d’aménageurs, d’entreprises privées et d’organismes de recherche, les enjeux autour des nouveaux outils de simulation énergétique des quartiers et ainsi de présenter notre nouvel outil de modélisation et simulation dynamique des flux énergétiques à l’échelle d’un quartier : PowerDIS.

« L’intervention des acteurs territoriaux dans cette table ronde était primordiale pour leur permettre d’exprimer les bénéfices concrets qu’ils retirent des partenariats de R&D avec Efficacity » indique Romain Bonabe De Rouge avant de préciser « l’EPA Paris-Saclay et de la Mission pour la Transition Énergétique de Monaco ont apprécié de pouvoir communiquer sur les efforts d’innovation qu’ils mettent en œuvre et ainsi de pouvoir inspirer d’autres territoires ».

  • Les réseaux de chaleur et de froid au service de la résilience énergétique en Europe

Philippe Maillard, chef de projet à Efficacity, a participé à cette table ronde animée par Camille Waintrop-Boyon de France Ville Durable, durant laquelle il a pu expliquer comment les réseaux de chaleur et de froid peuvent fournir des services de flexibilité électrique au réseau électrique en Europe tout en générant des recettes supplémentaires pour ces collectivités et les acteurs industriels.

Ce fut donc l’occasion de présenter les missions d’Efficacity dans le cadre du projet européen « Magnitude ». Ce projet a pour objectif de mettre en place un cadre commun pour les solutions techniques et les modèles d’affaires des systèmes énergétiques, avec notamment :

  • l’élaboration d’un outil de réduction d’incertitudes pour les agrégateurs,
  • des indicateurs de performance pour évaluer les services de flexibilité électrique,
  • l’évaluation des modèles économiques des services de flexibilité électriques.
Partager
Partager sur Linkedin